Accueil
2travelandeat

Pâques
La fête de l'écrevisse
La fête de l'anguille
Sainte-Lucia
Noël en Suède
La décoration de Noël
Le Tomte
Le Cheval de Dalécarlie
Recettes de cuisine
suédoise
Le glögg
Les fromages
Les gaufres
Le semlor
Le smörgasbord 
L'hôtel de glace Icehotel
La Laponie ou pays Sami
Les mines de cuivre
L'artisanat du verre
Fifi brin d acier

Les coutumes et différentes fêtes suédoises

La fête de la Saint-Knut ou Knutkallas " Tjugondedag Knut"

Est célébré le vingtième jour après Noël, soit le 13 janvier. A l'époque des vikings, des sacrifices étaient perpétrés à cette date. 

Aujourd'hui, le jour de la St-Knut, les familles suédoises enlèvent toutes les décorations de Noël du sapin et jettent le sapin en chantant et en organisant un goûter et des jeux.

Pâques et les petites Sorcières  

Joyeuses Pâques se dit Glad Påsk en Suédois.

Autrefois les anciens croyaient que le printemps était une période où les forces malveillantes propageaient leur nuisance à travers tout le pays. Aujourd'hui il existe une version bienveillante de cette méchanceté plus connue sous le nom de sorcière pascale.

C'est pourquoi, le jour de Pâques cliquer sur le lien vous pouvez croiser des petites filles, les "Påskkäringar" ou les sorcières de Pâques, affublées de châles et de longues jupes et portant une cafetière dans laquelle vous pouvez mettre des bonbons ou des pièces de monnaie. Cette superstition populaire voulait que les sorcières lors des fêtes de Pâques rejoignent le Diable. 

Sur les collines, on allume des feux pour repousser les esprits et les salves de pétards sont sensées chasser les vols de sorcières qui parcourent le ciel ce jour là !

Mêlées aux festivités païennes on retrouve bien sûr les traditions protestantes. Le symbole suédois pour Pâques est un bouquet de fines branches de bouleau décorées de petits oeufs en papier mâché de toutes les couleurs que l'on retrouve avec bonheur sur toutes les places de marché. Les Suédois décorent leur maison de jaune et peignent des oeufs. 

Le repas se composait d'ordinaire de saumon car l'agneau n'était pas un met très présent à cette époque de l'année. Depuis l'arrivée des congélateurs en tout genre, les suédois ont ajouté l'agneau à leur repas de Pâques.

La nuit de Walpurgis (Valborgsmässoafton). 

Après Pâques, place à une autre tradition qui a également un rapport avec les croyances anciennes,la nuit de Walpurgis (Valborgsmässoafton) ou la fête de Valborg.

C' est la journée des étudiants Ils sont coiffés de leurs bonnets blancs avec l' emblème de leur lycée et ils parcourent les rues en chantant et organisent différentes festivités.

Au cours de cette nuit, du 30 avril, des chorales suédoises entonnent des chants traditionnels, et tous les suédois se rassemblent sur les collines autour de grands feux, constitués de branchages de l'hiver passé. 

ils chantent des airs louant l'arrivée du printemps. 

A l'origine, les feux servaient à faire peur aux sorcières  mais aujourd'hui ils symbolisent la chaleur à venir.

Le plat traditionnel pour Walpurgis est le gravlax : du saumon frais mariné dans du sel, du sucre et de l'aneth. Ils fêtent tous, à leur manière, la fin de l'hiver et l'arrivée virtuelle du printemps.

La fête nationale, le 6 juin

C'est le jour de la fête nationale suédoise. Cette date commémore l'accession au Trône de Gustav Vasa, le 6 juin 1523, ce qui mit fin à la domination danoise en Suède. On l'appelle aussi "le jour des drapeaux", Une multitude de fanions jaunes et bleus sont hissés dans les écoles, les rues et les jardins pour rendre honneur à la patrie. 

La nuit de la Saint-Jean ou fête de la Midsommarafton

La Midsommar est célébrée le samedi le plus proche du 24 juin, véritable date. Les musiques traditionnelles sont jouées, des jeux et des danses sont organisés autour du mat de la Midsommar, mat fleuri et décoré pour la circonstance. En Suède, c'est la nuit la plus claire.

La célébration de la Saint Jean a lieu le vendredi et le week-end le plus proche du 24 juin, le jour «officiel» de Saint Jean. Lorsque ce week-end approche, des milliers et des milliers de Suédois se rendent à la campagne, dans les prés, les clairières. Une fois installés, ils dressent un « mât de Saint Jean » décoré avec des feuilles et des fleurs, des drapeaux et des fétiches. Puis ils chantent et dansent autour du mât. Organisent des jeux traditionnels, mangent et boivent beaucoup et se laissent emporter par la nuit claire... Ces joyeuses bacchanales se terminent souvent par une baignade dans la rivière le lac ou la mer car la température de l'eau est souvent déjà agréable et qu'en Suède l'eau est réellement partout. A l'intérieur des villes, on s'accommode des parcs ou des lieux publics verdoyants et de grandes tablées sont dressées pour le repas. 

Parfois des familles préparent le repas Viking, un  ragoût composé de porc, boeuf, poulet, dinde, carottes, oignons, ail, et d' autres petits légumes. En accompagnement on peut aussi trouver des pommes de terre cuites à l eau, des salades de concombres, et un tas de salades et de condiments et de bons desserts aux fruits rouges.

La fête des écrevisses 

Cliquer sur le lien pour en savoir plus

Le Surströmming

C'est la fête du hareng fermenté. Le surströmming est du hareng mis en conserve dans une mixture secrète à base d'eau de mer. Généralement on mange les conserves de l'année précédente.

Cette tradition remonte à l'époque où le sel était cher obligeant les suédois à l'utiliser avec parcimonie. Cette méthode de conservation permettait au poisson de fermenter sans pourrir. Le poisson a eu le temps de macérer et faisander. C'est pourquoi quand on ouvre la boîte il se dégage une odeur terrible. C'est aussi la raison pour laquelle il faut plutôt ouvrir la boîte de conserve dehors. Cette tradition suédoise vient en fait du nord de la Suède ou des gens avaient fait une erreur ou un oubli dans le procédé de conservation mais pour ne pas perdre leur nourriture ils ont testé le continu et ont trouvé que ce n'était pas si mauvais et depuis tous les étés les suédois se réunissent pour célébrer le surströmming.  Une fois passé la première vague d'odeur on s'y habitue et le goût n'est pas à la mesure de l'odeur.  

Le surströmming  se mange sur un pain suédois  avec du beurre et des pommes de terre cuites à l'eau, avec des oignons, de la crème fraîche et accompagné d'Aquavit (indispensable dans ces moments). On fait généralement la dégustation du surströmming dehors et pour cause...

Le hareng fermenté se déguste sur des petits pains avec des pommes de terre et oignons rouges coupés en petits morceaux ;

Cliquez sur les vignettes pour visionner les photos en plus grand format.

 

Fête de l'anguille

Vers la fin du mois d'août le ciel suédois commence déjà à prendre ses couleurs d'automne et quelque chose dans le rythme de la nature change. Les oiseaux migrateurs se rassemblent et, dans les rivières du Sud, les anguilles commencent leur voyage vers la mer des Sargasses. 

On raconte qu'il arrive parfois que le ciel devienne tellement obscure que les anguilles ne pouvant plus voir les filets s'y laissent prendre facilement. En Suède il n' y a qu'une seule manière pour marquer un tel événement : faire une fête de l'anguille cliquer sur le lien !

Comme pour l'écrevisse, la fête de l'anguille place l'animal au centre des événements et le cuisine dans toutes ses variantes : fumée, grillée, farcie et autres réjouissances. Dans certains restaurants des défis sont lancés pour savoir qui réussira à attraper le plus d'anguilles vivantes dans une seule cage. Bien sûr, après cet exploit, le gagnant est couronné 'Roi des Anguilles'.

L'oie de la Saint Martin 

La dernière grande tradition en relation avec l'automne c'est de manger l'oie de la Saint Martin le 10 novembre à l'extrême sud du pays. 

Depuis des siècles le début novembre était l'époque d' abattage des oies lorsqu'elles étaient rendues bien grasses. En France la tradition voulait que le 11 novembre on mangeait l'oie et on dégustait le vin nouveau , cette tradition migra vers l Allemagne et ensuite vers la Suède au 16ème siècle. 

Dans la province du sud la Scannie la St-martin n'était pas seulement la première journée de l'hiver mais aussi c'était celle de l'année fiscale ou les dettes étaient réglées. Les élus locaux étaient réélus et le contrat de ferme renouvelé. Avec les récoltes terminées et bien rangées c'était la période de l'année pour les célébrations.
Lorsque les Suédois sont devenus protestants au 16ème siècle la tradition de célébrer les fêtes religieuses s'est estompée petit à petit.

Cependant quelques fêtes ont survécues jusqu'à nos jours à cause des dates dans le calendrier agricole.
La St-Martin survécut parce que le père de la réforme protestante se nommait Martin Luther il était né un 10 novembre soit un jour avant la Saint-Martin.

Aujourd'hui la Saint-Martin demeure une fête très suivie en Suède où les auberges et restaurants offrent souvent au menu de "la soupe au sang"
(mélange d épices de bouillon de poulet et veau dans lequel a été incorporé du sang d oie et du vin de Noël le Klôgg"", s'ensuit au menu de l'oie rôtie avec des pommes de terre et du chou rouge et choux de Bruxelles suivi d'un gâteau aux pommes avec de la crème à la vanille et le fameux gâteau à la broche Spettekaka.

Le Skansk spettekaka 

Le spettekaka doit être fabriqué selon une méthode traditionnelle mettant en oeuvre des produits de haute qualité, exclusivement des oeufs frais additionnés de sucre et de fécule de pommes de terre, ingrédients qui sont mélangés d’une manière spéciale, jusqu’à obtention d’une pâte filante. C’est la broche servant à la cuisson qui donne au gâteau sa forme tronconique. Le « spettekaka » bien cuit est de couleur marron clair unie ; il présente un bel aspect inhérent à ses aspérités irrégulières. Le « spettekaka » reçoit un glaçage de sucre blanc et ou rose qui est déposé tout autour du gâteau à intervalles réguliers et qui en recouvre toute la partie supérieure. Un « spettekaka » traditionnel de Scanie est une spécialité gourmande, de structure à la fois fragile et dense ; c’est un produit qui a bon goût, qui se caractérise par la finesse de son arôme et qui laisse un bon arrière-goût. Il est notoire que le « spettekaka » se conserve bien : il peut se garder longtemps sans perdre ses qualités gustatives s’il séjourne dans une atmosphère sèche où ne flotte aucune odeur.

L'Avent

Cette tradition veut que chaque année, à la fin de novembre, soit allumée une bougie et cela tous les dimanche avant Noël. Les bougies sont placées sur le chandelier de l'avent. cliquer sur le lien  Cette coutume d'origine allemande est devenue très populaire en Suède dans les années 20.

La Sainte Lucie - Sankta Lucia

Sainte-Lucia cliquer sur le lien a lieu tous les 13 décembre de chaque année lors de la nuit la plus longue de l'hiver. 

Lucia est un mélange de traditions suédoises médiévales et de traditions allemandes d'après la réforme. Elle marque le début de la période de Noël. C'est alors qu'apparaît le plus grand buffet de mets chauds et froids de l'année (le fameux smörgåsbord) ; qu'on trouvera au summum de sa forme le 24 décembre au soir. La fête inclura sans doute du hareng mariné dans différentes sauces, une salade de betteraves, du saumon, des boulettes de viande à l'oignon, des saucisses, du pâté de foie et des spécialités très saisonnières comme par exemple le choux rouge cuit. Au centre de la table trône toujours un grand jambon et au dessert on servira sans doute un riz au lait à l'orange.

La cuisine suédoise a gardé certains éléments "du bon vieux temps . La cuisine traditionnelle, ou Humanskot", se résumait autrefois à une cuisine paysanne simple sans fioriture. De nos jours, le humanskot a troqué les abats et le lard pour des ingrédients haut de gamme, mais il a gardé sa simplicité et ses accents du terroir. Le humanskot est devenu un objet de fierté nationale et de nostalgie: c'est à ces plats traditionnels que pensent la plupart des Suédois quand ils parlent  "de cuisine suédoise". 

Le fameux smörgasbord est sans contredit le meilleur moyen de se familiariser avec le humanskot. Un véritable smörgasbord, cliquer sur le lien, que ce soit à Noël ou au soltice d'été, se compose avant tout de "sill" (hareng) en particulier de hareng mariné ou aromatisé de multiples façons. On mange le sill avec des pommes de terre bouillies (de préférence des pommes de terre nouvelles, généreusement décorées de brindilles d'aneth), de la crème sure et de la ciboulette hachée.

Noël - Juldagen

Passer un Noël cliquer sur le  lien en Suède est inoubliable. C'est un Noël traditionnel alliant la chaleur des maisons et la rigueur de l'hiver. Toutes les vitrines des magasins sont décorées aux couleurs de Noël, vert et rouge, et les rues des villes sont illuminées.

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée