Accueil
2travelandeat
Les coutumes 
Pâques
La fête de l'écrevisse
La fête de l'anguille
Sainte-Lucia
Noël en Suède
La décoration de Noël
Le Tomte
Recettes de cuisine
suédoise
Le glögg
Les fromages
Les gaufres
Le semlor
Le smörgasbord 
L'hôtel de glace Icehotel
La Laponie ou pays Sami
Les mines de cuivre
L'artisanat du verre

Le cheval de Dala dans la province de la Dalécarlie


On a retrouvé des traces par écrits décrivant le cheval de Dala dans un sermon aux environs de l'an 1624.

Durant de longues périodes les hommes qui travaillaient dans les forêts et qui étaient éloignés de leur famille passaient leurs soirées à sculpter des jouets en bois pour les enfants. Ils utilisaient les chutes de bois pour sculpter des petits animaux chevaux, cochons ou coqs.

Mais la principale sculpture qui survécut aux années fut le cheval de Dala. 

Pourquoi le cheval ? 

Et bien parce qu à l'époque c' était un animal fort et résistant qui aidait beaucoup aux travaux de la ferme et de la forêt et au transport.

En 1716 le roi Charles XII de Suède était au pouvoir et pendant le terrible hiver de nombreux soldats étaient cantonnés dans les fermes de la région de Mora, ils souffraient de faim et de froid.

Un jour pour s' occuper, un soldat eut l'idée de sculpter un petit cheval dans une pièce de bois de pin d' un seul  morceau . Il  offrit  le petit cheval de bois aux enfants de la dame qui l' accueillait et ensuite il peigna le dît cheval en rouge car c' était la seule couleur disponible à cette époque. Il utilisa du cuivre de la mine de Falun (ville minière).

En guise de remerciement la dame lui offrit un bol de soupe et ainsi il continua et dès qu il finissait une sculpture,  il recevait un autre bol de soupe.

Il décora le petit cheval avec des motifs représentant un harnais et une selle fleurie appelés motifs Kurbit. En effet le Kurbit était souvent dessiné sur les gourdes des soldats et ils en firent de même sur la selle du petit cheval et ils considéraient que cela leur porter chance, cela provenait de la religion hébraïque comme quoi Jonas fut sauvé des rayons chauds du soleil dans le désert grâce aux feuillages des petits arbustes Kurbits.

Les autres soldats apprirent cette histoire et décidèrent d' en faire autant et ils se mirent à l'ouvrage en sculptant et peignant eux aussi des petits chevaux en échange d' un peu de nourriture.

Donc on peut ainsi dire que si cette tradition persiste à notre époque on le doit au courage des vaillants soldats qui luttaient contre le froid.

Par la suite la tradition persista et  les petits chevaux de Dala furent sculptés par les habitants des villages qui, pendant les longs et durs hivers suédois ne pouvaient plus travailler dehors aux travaux de la ferme.

La couleur normale du petit cheval est : orange clair rouge mais on peut le trouver maintenant dans toutes les teintes ou laisser à son état naturel.

Le village de Nusnäs dans la province de Dalécarlie est considéré comme le village fondateur de cette tradition. Au delà de plus de 250 000 chevaux de Dala sont produits chaque année.

Le petit cheval obtint sa notoriété internationale lors de l' exposition de New York en 1939.

Pour la petite histoire ce fut grâce à Monsieur Grannas Olson que le petit cheval devint célèbre dans le monde.

Ce Suédois était l 'aîné d une famille pauvre de 9 enfants. Il avait l'âme d' un entrepreneur et fabriquait des objets de décoration pour la maison et eut l' idée de confectionner le petit cheval de Dala, Il fit des modèles de différentes tailles.

Lors de l' exposition internationale de New York en 1939 un architecte eut l' idée de mettre un cheval de Dala de 3 mètres devant le pavillon de la Suède et ce fut un énorme succès. Il y eut un tel engouement que cela catapulta les ventes au magasin de souvenirs de Monsieur Olson tous les petits chevaux qu il avait fabriqué furent vendus et depuis ces descendants continuent de vendre ce petit cheval à travers le monde.

Les années passaient et  le petit cheval de Dala ne cessa d'évoluer et devint une industrie fleurissante. Cela fait partie maintenant de l' artisanat suédois à part entière.

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée