Accueil
2travelandeat

On/Off
Fêtes  et coutumes
Desserts de Pâques
le Mämmi et le Pasha
Recettes de cuisine
Les écrevisses
La viande d ours
Les chanterelles
Les différents pains
Les habitudes alimentaires 
Noël en Finlande
Le sauna
Le Poppana

Les baies sauvages en Finlande

La baie la plus abondante est l 'airelle qui pousse dans les forêts. Bien que par leur parfum et leur apparence, les airelles ressemblent aux canneberges cultivées, elles sont 4 fois plus petites et ont un arrière-goût de résine ou de pin.

Grâce à l acide qu elles contiennent elles se conservent tout l hiver  dans l' eau ; cela explique pourquoi dans le passé, on mettait une mince couche d 'airelles sur le dessus des fruits.  Les airelles  se mangent avec de la viande mais sont généralement utilisées pour la confection  de plusieurs desserts, notamment un pudding cuit au four et fait avec de la farine de seigle, et un pudding qui ne se fait pas cuire du tout mais battu et rebattu jusqu'à former une froide écume rose.
C' est le vatkattu marjapuuro.

Arrivant à maturité à la fin de
l' automne, elles dégagent un arôme délicieux dans les  marais  cependant on ne les récolte qu'au printemps car une saison sous la neige réduit leur acidité et contribue à les adoucir. Les canneberges tiennent une place importante dans la fabrication de plusieurs liqueurs finlandaises.

La plus rare des baies finlandaises, le mesimarja  vient de la ronce Arctique, plante qui aime les coins bien chauds. Les fruits en sont petits et délicats, comme de minuscules framboises et mûrissent au soleil de minuit ; elles supportent mal le gel  et certaines années ne mûrissent  jamais.

une grande partie de ces baies, dont la cueillette nécessite des centaines de personnes, qui sert à la fabrication d'une liqueur exquise appelée mesimarja, qui jouissait jadis d une grande faveur à la cour de Russie.

 

Un autre fruit du Grand Nord qui appartient à la famille des framboises est la mûre arctique jaune-orange, riche en vitamine C. 

Bien qu' on la trouve et qu on l apprécie dans d autres régions de Scandinavie, on peut mesurer l'affection que les Finlandais lui portent au fait qu ils lui ont donné 5 noms différents. Cette mûre est importante pour les familles lapones qui augmentent leurs revenus en la récoltant.

Le plaisir que la plupart des Finlandais trouvent dans cette baie juteuse a certainement un rapport avec le plaisir de la cueillette et de boire la délicieuse liqueur dorée distillée à partir des mûres arctiques et que l'on vend sous plusieurs marques finlandaises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cueillette

 

Récolte

Dégustation par les connaisseurs

Avec les baies on prépare
d' excellentes gelées ou coulis, des liqueurs ou en accompagnement de venaison et surtout on confectionne de délicieux gâteaux.

 

 

 

 

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée