Accueil
2travelandeat
On/Off
Hansel et Gretel
Saint-Nicolas
Le Stollen 
La currywurst ou saucisse au curry de Berlin
Les décorations de Noël 
Réaliser deux sapins de Noël en bois contreplaqué
Bricolage de Noël.
Réaliser des rondelles en bois boules de Noël
Les recettes de cuisine 
Les nains de jardin 
Pâques en Allemagne 
L'arbre de Mai ou le
Maibaum
Apprendre l'allemand
en Allemagne ou en Autriche grâce à
 
www.langage.com

 Le Lederhose

Le lederhose est la tenue traditionnelle que les Bavarois portent à l'occasion de nombreuses manifestations, les mariages les fêtes et bien sûr au moment d'oktoberfest. On en trouve de toute les tailles et Il est porté par les femmes les enfants les hommes et les aînés. Les femmes Bavaroises vont porter le Dirndl (jupe et chemisier) mais les hommes vont porter le fameux Lederhose (shorts de cuir bavarois), avec un Loden (veste courte) et un feutre sur la tête comme sur la photo de droite.

L'origine :

Le Lederhose 

LEDER, veut dire cuir et HOSEN, pantalon en allemand.

Le Lederhose est aux allemands et aux habitants des Alpes ce que le Kilt est aux Écossais. 

L'origine de ce costume remonte à la période Rococo où lors des mariages ou fêtes, on portait ce costume montagnard. 

Durant les années 1800 à l'arrivée du pantalon dans l'habillement, les bourgeois abandonnèrent le port du Laderhose. Seuls 
les montagnards continuèrent à le porter.
Le port de ce costume se perdit tranquillement jusqu'en 1883. 

Un homme essaya alors de remédier à la situation. Le 25 Août 1883 dans une taverne de Bayrischzell, le professeur Joseph Vogl mit au défi cinq de ces compagnons de faire confectionner des Laderhosen traditionnels, cette date deviendra importante dans l'histoire bavaroise. Une fois le costume prêt, les 5 hommes se rendirent à l'église habillés de leur nouveau costume. Les gens rirent de leurs accoutrements et ce fut un fiasco. 

Ce costume étant considéré comme une habit de paysan, le clergé refusa le port lors des processions religieuses et l interdit jusqu'en 1913.

Le professeur Joseph Volg créa une association pour protéger ce costume national. Il fit appel au soutien du roi Ludwig II. Le roi, de nature clémente, écrivit une lettre à l'association de la vallée de Leitzach pour leur faire part de son soutien. Pour le remercier, les habitants de cette vallée envoyèrent au roi une Couronne de Roses Alpine géante. La reconnaissance de leur cause n'était plus qu'une question de temps.

Deux ans plus tard, deux membres de l'association offrirent 6 vaches et deux boeufs au Chancelier Impérial Bismark. Ils s'étaient habillés de leur plus beau costume. Des Lederhosen en cuir brodés, des chaussettes remontées au dessus du genoux et leur chapeau en feutre vert. Cette procession fit un effet boeuf :) (c est le cas de le dire).

Elle traversa plusieurs vallées et cantons et les paysans des diverses vallées voyant cela, décidèrent à leur tour de protéger ce costume.
Au fil des années le costume évolua.
Chaque association commença à l'améliorer en y ajoutant des broderies, et cela le rendit plus beau. 
Ce costume devint un habit de fête, chaque région brodait des dessins pour se différencier de ses voisins.
Par exemple, les habitants de la haute Bavière brodaient le costume de motifs vert vif et jaune.


La reconnaissance internationale de ce costume n'arriva qu'après la première guerre mondiale lorsque le tourisme fit son apparition dans ce pays. Après la seconde guerre mondiale, les parents étaient contents de pouvoirs habiller leur jeunes garçons de ce costume pratique en cuir. La photo traditionnelle en Lederhose est alors devenue un classique incontournable dans l'album de famille. 

Le vrai Lederhose est fabriqué avec du cuir de cerf. 
On retrouve souvent sur les bretelles et la partie centrale de celles ci les broderies d un cor de chasse et de cerfs.

Les shorts s appellent des Plattlerhosen et les pantalons mi-longs des Bundhosen.

Même les choppes de bière se retrouvent habillées d un lederhose.

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée