Accueil
2travelandeat

2travelandeat

""Colomba Pasquale"" ou colombe de Pâques
Recette et bricolage de Pâques
 Réaliser une colombe de Pâques en papier de soie

Voici une décoration facile à réaliser avec les enfants d'un mobile Colombes de Pâques.

Pour réaliser ces colombes il vous faudra :
  • du papier de soie blanc
  • une imprimante pour imprimer vos modèles de colombes
  • deux feuilles de papier blanc standard
  • une paire de ciseaux
  • un cutter
  • du ruban adhésif double face
  • un stylo feutre noir
  • du fil ou une ficelle blanche pour attacher les colombes.

Modèles des colombes à imprimer e format PDF

Voici comment réaliser le mobile colombes de Pâques.

 

Commencer par imprimer les modèles et découpez-les.

Voici vos modèles découpés.

A l'aide du cutter faites une entaille pour laisser passer les ailes en papier de soie. Attention aux doigts.

Voici vos modèles avec les fentes au centre.

Dessinez un bec et des yeux à vos colombes avec votre stylo feutre noir.

Prenez votre papier de soie et découper les morceaux rectangulaires.

Pour chaque colombe vous devrez découper des bandes rectangulaires dans le papier de soie.

Voici votre papier de soie plié en accordéon.

Et voilà vos colombes auront bientôt leurs ailes.

Sur chacune des bandes pliées en accordéon découpez le bout pour former un arrondi.

Faites passer la bande de papier de soie à travers la fente du corps de la colombe et collez du ruban adhésif sur l'un des côtés et assemblez la.

Il ne vous restera plus qu'à les attacher avec une ficelle
et votre mobile sera prêt.

Petite histoire sur la colombe de Pâques :

En Italie, le dessert favori des fêtes familiales de Pâques est la colomba, une brioche aux fruits confits en forme de colombe.
La colomba aurait, comme toujours, d'historiques et anciennes origines, plus ou moins fantaisistes selon les récits.

Comme on dit dans ces cas là : nous n'étions pas là pour vérifier l'authenticité des faits donc ces différentes origines sont à prendre avec prudence.

Au VIe siècle, le roi des Lombards, le conquérant Alboïn, lors du siège de Pavie, demanda un tribut de 12 jeunes filles, les plus belles de la cité.

Un vieil homme eut l'idée alors d'offrir le jour de Pâques un pain sucré en forme de colombe à Alboïn, en symbole de paix. Séduit, le roi lui promit de toujours respecter les colombes. On amena ensuite les jolies otages au roi qui leur demanda comment elles se nommaient. La première répondit "Colombe". Lorsque le roi dit à la seconde "quel est ton nom?", elle eut le même réponse "colombe". Tour à tour, elles donnèrent tous ce nom. Par cet heureux stratagème, le roi fut convaincu de ne pas détruire la cité, il y installa son pouvoir et fit en sorte que l'on y respecte toujours les colombes...

 

 

Les Milanais mangent des gâteaux en forme de colombe : la "Colomba" qui symbolise la bonne nouvelle et termine le repas de Pâques dans la joie.

La colombe est un symbole de Pâques. Dans l’épisode du déluge, cet oiseau revint à l’arche de Noé en tenant un rameau d’olivier dans son bec. C’est le symbole de la paix apportée par Jésus.

Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit Frédéric Barberousse
1176 Ap.J-C.: on dit qu'un chef de la Ligue des Communes Lombardes, pour célébrer la victoire du « Carroccio » contre Frédéric Barberousse durant la fameuse bataille de Legnano, fit préparer du pain en forme de colombe (symbole de la protection suprême) en hommage aux trois colombes qui s'étaient posées, providentiellement sur les enseignes Lombardes pendant ce conflit.

 

 

1900: La marque milanaise Motta élabora à nouveau ce gâteau légendaire en forme de colombe et transforma le « Panettone » (gâteau de Noël) en version pour Pâques, mais sans raisins
 

Recette du biscuit la Colombe de Pâques

Préparation : 40 min Cuisson : 30 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :
1 sachet de levure de bière
500 grammes de farine
150 grammes de beurre
150 grammes de sucre
4 oeufs + 1 jaune
100 grammes d'amandes
100 grammes d'écorces d'orange confites
un peu de lait
50 grammes de sucre en grains
une pincée de sel

Préparation :

Faire fondre la levure avec un peu de lait tiède. Ajouter 250 g de farine. Travailler jusqu'à obtenir une pâte en boule. La recouvrir et laisser lever jusqu'à ce qu'elle double de volume.
Après repos, ajouter le reste de farine, 3 oeufs et 1 jaune, l'écorce d'orange, le beurre, le sucre fin et un peu de lait. Travailler la pâte et en faire une boule. Laisser reposer à nouveau dans un endroit tiède, jusqu'à ce qu'elle double de volume.
Retravailler ensuite la pâte 10 min, puis la façonner en forme de colombe.
La laisser monter pour la 3ème fois, en la couvrant d'un torchon enfariné.
Quand la colombe a bien gonflé, la recouvrir de l'oeuf battu, d'amandes effilées et de sucre en grain.
Mettre au four préchauffé à 190°C, puis après 10 min, baisser la température à 180°C, la recouvrir d'une feuille de papier sulfurisé et continuer la cuisson 20 min.
Laisser refroidir avant de servir.

 

 

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée

Hit Counter