Accueil
2travelandeat

 

On/Off
 

Recettes de la cuisine Hongroise

Goulash du chasseur

Préparation 30 minutes Cuisson 1 h 30 Pour 6 à 7 personnes

Ingrédients :

1,2 kg d'épaule de chevreuil ou de marcassin (désossée dénervée et coupée en petits cubes)
500 g d oignons
200 g de girolles ou de cèpes frais
200 g de champignons de Paris
1 bouquet garni
4 dl de bouillon de boeuf préparé avec du concentré)
2 dl de vin rouge corsé
1,5 dl de crème fraîche
4 cuillerées à soupe de paprika
4 cuillerées à soupe de farine
1 morceau de sucre
1,5 dl d'huile
20 grammes de beurre
sel poivre 

Préparation

Pelez et hachez les oignons ; faites-les fondre longuement sur feu doux dans une cocotte où vous aurez préalablement fait chauffer l 'huile. Ajoutez ensuite la viande coupée en petits cubes , montez le feu et faites-les dorer en remuant souvent.
Saupoudrez de farine et remuez jusqu à  ce qu elle roussisse ; puis saupoudrez de paprika. Remuez  pendant 1 minute et baissez le feu le plus possible, couvrez et laissez mijoter 10 minutes. Salez légèrement, poivrez ajoutez le sucre et le bouquet garni, mouillez avec le bouillon brûlant. Couvrez à nouveau et laissez cuire à feu doux pendant 1 h 30 en remuant de temps à temps. Triez et nettoyer délicatement les champignons, émincez-les ; poêlez-les sur bon feu, pour que toute leur eau de végétation s'évapore, avec les 20 g de beurre pendant 5 minutes puis réservez-les. Versez le vin dans une casserole et faites-le réduire du quart sur feu vif. Ajoutez-le dans la cocotte ainsi que les champignons à mi-cuisson. La cuisson terminée, incorporez la crème fraîche mélangez bien, puis retirez du feu après quelques bouillons. Servez ce plat bien chaud.
Conseil la tradition veut qu on serve le goulasch avec des pâtes fraîches, Vous pouvez aussi l accompagner de choux de Bruxelles aux lardons.

Goulasch Esterházy

Temps de préparation : 60 Min.
Ingrédients pour 4 personnes:
800 g de ragoût de boeuf
2 cuillérées à soupe d'huile
1 dl de vin rouge
3 dl de bouillon de boeuf corsé
sel
poivre fraîchement moulu
1 cuillerées à soupe de paprika
4 carottes
1/2 céleri
1 - 2 poireaux
1 oignon

Préparation :
Faire revenir la viande dans l'huile grésillante. Déglacer au vin rouge. Réduire un peu et ajouter le bouillon, puis le paprika. Laisser mijoter durant 45 minutes environ. Ajouter éventuellement un peu d'eau.
Parer et laver les légumes, les tailler en julienne. Ajouter à la viande et poursuivre la cuisson durant 10 minutes.

Goulasch Stroganov

Nombre de personnes : 4
Temps de préparation : 20 Min.

Ingrédients :
500 g de boeuf (romsteck)
250 g de champignons de Paris
2 cs d'huile
2 dl de bouillon de boeuf corsé
2 cs de moutarde forte
1 cs de paprika doux
1 dl de crème

Préparation :
Tailler la viande en lanières. Laver les champignons et les couper en rondelles.
Chauffer l'huile et y faire revenir la viande. Ajouter les champignons et les étuver brièvement. Déglacer au bouillon. Incorporer le paprika et la moutarde, délayer soigneusement. Laisser frémir à petit feu durant 4 - 5 minutes. Puis ajouter la crème, réchauffer et servir. Accompagner de riz aux poivrons ou à la tomate.
 

  Ragoût de mouton de Újtelek ou Újteleki birkapörkölt

Ingrédients pour 4 personnes:
1 kg de viande de mouton (en morceaux de 200 g environ)
100 g d'oignons
150 g de sel
1 cuillerée à soupe de paprika doux moulu et à votre convenance du paprika fort
Matière grasse
4 ou 5 piments forts
2 ou 3 poivrons blanc
1 tomate
100 cl d'eau

Enduire de matière grasse l'intérieur de la marmite. Mettre 1/4 de la viande dans la marmite, saler, ajouter 1/4 des oignons. Ensuite recommencer la même chose en maintenant les proportions. Verser les 100 cl d'eau. Remuer délicatement pour que la viande ne soit pas brûlée. Laisser mijoter pendant environ 1 à 1,5 heure (en appliquant un léger mouvement de balancier de temps en temps à la marmite). Saupoudrer de paprika rose moulu et des épices (poivrons blancs, piments forts et tomates). En fonction de la viande, ce mets peut être préparé en 3 à 4 heures. Servir avec une garniture de pommes de terre et de légumes.

Choucroute à la hongroise

Préparation : 1heure environ - Cuisson 30 à 40 mn

Pour 4 personnes :
50 grammes de lard maigre fumé,
750 grammes de choucroute,
1/4 de vin blanc ,
1 feuille de laurier ,
1/2 cuillerée à café de sel ,
un peu de poivre fraîchement moulu .

Pour la farce :
1 oignon ,
30 grammes de saindoux ,
300 g de viande de porc hachée
2 cuillerées à soupe de concentré de tomate ,
2 cuillerées à café de paprika doux ,
1/2 cuillerée a café de sel ,
2 saucisses ,
1 pot de crème fraîche de 200 grammes
+ 2 gouttes de jus de citron ,
150 g de poitrine de porc fumée .

Détaillez le lard en petits cubes et faites les griller légèrement dans une casserole. Ajoutez la choucroute et versez le vin blanc. Ajoutez la
feuille de laurier, le sel et le poivre. Laissez étuver jusqu'à complète
évaporation du liquide, cela prend environ 20 mn . Préparez la farce : pelez l'oignon et hachez-le. Faites chauffer le saindoux dans une poêle et faites-y revenir l'oignon haché. Ajoutez le porc haché , le concentré de tomate, le paprika et le sel, et faites dorer le tout sur feu vif pendant quelques minutes. Coupez les saucisses en rondelles et mélangez-les au contenu de la casserole.
Mettez la moitié de la choucroute dans un grand plat à gratin et répartissez dessus la farce à la viande. Recouvrez du restant de choucroute et étalez la crème aigre (crème fraîche + jus de citron ).
Coupez la poitrine de porc fumée en tranches fines et disposez-les sur le dessus du plat. Faites cuire au four préalablement chauffé a 200° environ , pendant 30 à 40 mn. Les pommes de terre constituent une garniture idéale
pour cette choucroute hongroise

Le sandre

La plus noble de toutes les espèces est sans aucun doute le fogas (sandre). Pour être plus précis, il s’agit du fogas du Balaton que l’on ne trouve qu’au lac Balaton.
Les cuisiniers hongrois expérimentent sans cesse de nouvelles préparations. Quoi qu’il en soit, on cuisine volontiers le sandre entier, on le roule dans un mélange de farine et de paprika en poudre et on le fait griller à la poêle.

Sandre grillé Egyben sült fogassüllö

2 jeunes sandres (de 700 g chacun)
Sel
2 petits morceaux de pomme de terre
120 g de farine
1 à 2 cuillerées à café de paprika doux
400 ml d’huile pour la cuisson
2 citrons pour la garniture
Feuilles de salade pour la garniture

Écailler les poissons et les vider. Enlever les nageoires, les branchies et les yeux. Ensuite, les laver et les essuyer. Entailler les deux côtés du poisson à 2 cm d’écart à chaque fois. Saler l’intérieur et l’extérieur du poisson, laisser pénétrer le sel, puis introduire un morceau de pomme de terre dans la gueule de chaque poisson. Mélanger la farine avec le paprika en poudre (le mélange ne doit pas être trop rouge) et retourner le poisson dans ce mélange. Faire chauffer l’huile à feu vif dans une poêle à haut rebord. Griller les poissons en demi-lune contre le bord de la poêle l’un après l’autre, d’un côté, puis de l’autre, sans en changer la forme. Disposer les poissons grillés en demi-lune sur une assiette. Remplacer les morceaux de pomme de terre par une rondelle de citron. Garnir l’assiette de rondelles ou de quartiers de citron et de feuilles de salade. Ajouter des pommes de terre persillées sautées dans le beurre et de la sauce tartare. Comme le poisson est préparé entier, le prix est indiqué pour 100 grammes sur les menus hongrois.

 Filets de sandre  Fogas jóasszony módra

1 sandre (d’environ 1,5 kg)
Sel
200 g de champignons
1 petit oignon
1 petit bouquet de persil
50 g de beurre
150 ml de vin blanc sec
1/2 cuillerées à café de poivre
200 ml de crème liquide

Vider le poisson, enlever les arêtes et couper la tête. Enlever la peau des deux filets, les laver et les couper en huit. Faire cuire la tête et les arêtes dans 300 ml d’eau salée pendant 30 minutes. Filtrer l’eau de cuisson dans une passoire. Nettoyer les champignons et les couper en fines tranches. Hacher finement l’oignon et le persil. Saler les filets et les disposer dans un moule légèrement graissé avec du beurre. Ajouter le vin blanc, 150 ml d’eau de cuisson, les champignons, l’oignon, le persil et le poivre. Couvrir d’un papier sulfurisé graissé et faire cuire au four à thermostat moyen. Disposer les filets dans un plat préalablement chauffé et maintenir au chaud. Pour la sauce, mélanger le reste d’eau de cuisson avec la crème liquide, porter à ébullition, retirer du feu et ajouter le reste de beurre en battant avec le fouet. Verser la sauce sur le poisson.
 

Soupe à la Hongroise

Ingrédients

750 g de paleron
4 beaux oignons
2 c à soupe de saindoux
une cuillerée à soupe de paprika
2 grosses tomates bien mûres
6 pommes de terre, 100 g de "csipetckes" (pâtes préparées par les ménagères hongroises et coupées en petits carrés de 4 cm de côté) ou 100 g de tagliatelles
sel
poivre

Préparation.
Coupez la viande en dés de la grosseur d'une noix. Epluchez et émincez les oignons. Chauffez le saindoux dans une petite marmite et jetez-y la viande et les oignons. Faites-les bien revenir puis saupoudrez-les avec le paprika. Mélangez le tout à la cuillère de bois, à feu vif, et mouillez avec 2 litres d'eau. Laissez cuire à bon feu, en écumant s'il y a lieu. Pendant ce temps, épépinez et concassez les tomates, lavez, épongez les pommes de terre puis coupez-les en petits dés. Jetez le tout dans la marmite. Après une heure et trente minutes de cuisson, rectifiez l'assaisonnement et laissez mijoter encore 30 minutes. Le potage cuit, versez les pâtes dans la marmite et servez très chaud, dès qu'elles sont à point.

Feuilleté au fromage blanc salé ou Sós-túrós rétes

Ingrédients pour 4 personnes :
1 litre de farine ( moitié farine de froment granuleuse , moitié farine blanche)
1/2 l d'eau tiède (légèrement salée)
2 cuillerée à soupe de matière grasse

Farce :
1 kg de fromage blanc
2 oeufs
2 pots de crème fraîche
Sel
Matière grasse

Préparer la pâte en mélangeant la farine avec l'eau tiède et le sel. Lorsqu'elle est prête, laisser reposer pendant 1 heure. Déposer la pâte sur la table farinée. Etirez délicatement la pâte pour recouvrir toute la table. Mélanger le fromage blanc avec du beurre et du sel. Badigeonner de matière grasse liquide. Déposer le fromage blanc sur toute la pâte et badigeonner de crème fraîche. Rouler la pâte à l'aide d'un linge en formant une bande plate de 10 cm. Découper en trois et les espacer sur une plaque à pâtisserie graissée. Badigeonner encore une fois de crème fraîche et enfourner dans un four préchauffé.

Lapin de Garenne à la Hongroise

Pour 4 à 5 personnes:
1 lapin de garenne de 3 livres environ,
200 g de champignons
100 g de beurre,
1/4 de litre de vin blanc,
1/4 de litre de bouillon,
2 c de crème fraîche,
1 citron,
sel, poivre, paprika, farine.
Découper le lapin et faire revenir les morceaux au beurre de tous côtés. Quand ils sont dorés, les saupoudrer de farine et faire très légèrement blondir celle-ci. Assaisonner d'une cuillerée à dessert de paprika, sel, poivre. Secouer la cocotte pour bien répartir les épices. Mouiller d'un liquide moitié bouillon, moitié vin blanc. Couvrir et cuire 30 minutes. Eplucher les champignons; les laver rapidement à l'eau citronnée, les égoutter et les faire étuver 10 minutes avec un morceau de beurre et une cuillerée de jus de citron; les ajouter dans la cocotte et laisser encore mijoter une vingtaine de minutes. Lier la sauce avec la crème, rectifier l'assaisonnement. Peut être accompagné de riz, de pâtes, de pommes de terre vapeur ou en purée. On peut traiter de même un lapin de clapier. Dans ce cas faire mariner 24 h le lapin en morceaux, avec un mélange d'herbes aromatiques et du vin blanc. La marinade servira à la cuisson.

Escalopes de veau à la Hongroise

Pour 6 personnes:
6 escalopes de veau dans la noix,
3 poivrons rouges,
2tomates,
5 oignons,
1 c à soupe de paprika,
1 pointe de Cayenne,
1 bouquet garni,
3 c à soupe d'huile,
40 g de beurre, sel, poivre.

Epluchez, hachez les oignons. Epluchez, épépinez les tomates. Faites revenir les oignons dans une cocotte avec l'huile, ajoutez les épices, le bouquet garni, les poivrons coupés en lanières et les tomates coupées en dés. Salez, poivrez. Remplissez d'eau jusqu'à niveau des légumes. Continuez la cuisson à couvert pendant 30 minutes sur feu moyen. Otez le bouquet garni. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement, si nécessaire. Dans une poêle, faites cuire les escalopes avec le beurre, pendant 3 minutes de chaque côté. Salez, poivrez. Servez-les aussitôt, accompagnées des légumes et de riz nature présenté en timbale.

Foie gras à la hongroise

Foie gras dans sa graisse :
1 kg de foie gras, sel
150 g de graisse d'oie (ou de porc)
poivre en grains
80 g d'oignons
1 dl de vin blanc, 5 g de paprika
1 ou 2 poivrons et tomates

Faire macérer le foie pendant une heure dans du lait, avant son utilisation. Puis le saler, le faire revenir dans de la graisse bouillante, ajouter le poivre, les oignons coupes en rondelles. Lorsque ceux-ci commencent à prendre une belle couleur dorée, ajouter un peu de vin et d'eau.
Laisser étuver a feu doux, en couvrant la casserole et rajouter un peu d'eau au fur et a mesure que le liquide s'évapore.
Lorsque le foie est cuit, le mettre au four, sans couvercle, en le retournant de temps a autre et en l'arrosant pour qu'il cuise sans se dessécher. Retirer ensuite le foie, et lorsqu'il est glacé, le couper en tranches a l'aide d'un couteau dont on trempe la lame dans de l'eau chaude, et placer sur un plat.
Mélanger le paprika a la graisse sur un feu vif, verser le tout sur le foie a travers un tamis, décorer avec des rondelles d'oignons rissolées, mettre au frais. Disposer tout autour du plat des tranches de tomate et de poivron. Accompagner ce plat de pommes de terre cuites au four dans leur pelure."

 Petits pâtés aux oignons et paprika ou Paprikás-tojásos kalács

Ingrédients pour la pâte :
1 kg de farine
50 g de levain
1 oeuf
Sel, sucre, lait
Margarine

Préparer une pâte levée à partir des ingrédients précédents.

Ingrédients pour la farce :
4 oignons (de taille moyenne)
4 oeufs
50 g de matière grasse ou d'huile
Paprika fort et paprika doux
Sel, poivre

Couper les oignons en rondelles et les laisser mijoter à feu doux dans la matière grasse en remuant jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Ajouter les 4 oeufs et bien mélanger le tout. Retirer du feu et mettre le paprika doux, le sel, le poivre et le paprika fort. Diviser en deux parties la pâte levée et l'étirer de l'épaisseur d'un doigt. Puis déposer la farce sur la pâte et l'enrouler avec. Faire cuire dans un four préchauffé. Avec les proportions données, vous pouvez réaliser deux portions de gâteaux roulés.

fromage blanc assaisonné ou Körözött túró

Ingrédients:
1 kg de fromage blanc
20 cl de crème fraîche
1 cuillerée à soupe de sel
1 cuillerée à soupe de paprika moulu
du piment fort à votre convenance
1 grand oignon coupé finement
1 cuillerée à café de poivre blanc
1 cuillerée à café de cumin en poudre

Mélanger tous les ingrédients puis les battre légèrement, laisser reposer pendant 24 heures. Et c 'est prêt à être tartiner sur un tranche de pain de campagne fraîche.

Soupe aux boulettes de pommes de terre ou Burgonyagombóc leves

Ingrédients:
1/2 kg de pommes de terre,
1 cuillerée à soupe de saindoux,
1 oignon de taille moyenne,
1 oeuf,
farine,
2 cuillerée à soupe de crème fraîche,
une feuille de laurier, cumin, estragon.

Préparation: éplucher les pommes de terre et les faire bouillir dans l'eau salée. Une fois qu'elles sont cuites verser le jus restant dans une autre casserole. Ecrasez les bien et laisser reposer pour refroidir. Faire dorer les oignons coupés en rondelles et verser le jus des pommes de terre et environ 1,5 l de bouillon de viande ou d'eau. Ajouter à ce jus 2 feuilles de laurier et un peu d'estragon. Faire cuire à feu doux. Mélanger 1 oeuf et la farine de manière à ce que la pâte préparée se détache du plat. Former des petites boulettes et les plonger dans l'eau bouillante. Faire cuire les boulettes jusqu'à  ce qu'elles remontent à la surface. Lier avec 2 cuillerées à soupe de crème fraîche et 2 cuillerées à soupe de farine. Mélanger petit à petit, en évitant les grumeaux, avec un bouillon de viande froide ou de l'eau. Porter à l'ébullition et ajouter un peu de vinaigre à l'estragon.

Les Làngos

500 g de farine
250 g de pomme de terre cuite à l'eau et écrasée
1,5 dl de lait
1 cube de levure de boulanger
1 pincée de sucre,
sel et huile pour la cuisson

Laisser gonfler la levure dans du lait tiède et sucré. Mélanger la farine et les pommes de terre, ajouter la levure mélangé, le lait restant et le sel. Travailler la pâte au moins pendant 10 minutes. La couvrir et mettre dans un endroit chaud. La laisser se lever jusqu'à ce qu'elle triple de volume.
Etalez la pâte à 1 doigt d'épaisseur, la "couper" à l'aide d'un verre pour avoir une forme ronde. L'étaler bien entre les doigts puis les faire cuire dans de l'huile chaude. Servir avec de la crème fraîche, du gruyère râpé, de la confiture d'abricot ou tout simplement un peu de sel. Mais maintenant on peut ajouter d autres ingrédients comme de des cornichons de la sauce tomate c est au goût.
 

Crêpes Gundel ou Gundel palacsinta

Préparation : 50 min

Ingrédients (pour 4 pers.) :

Crêpes :
2 œufs
1/5 de litre de lait
2/5 de litre d'eau gazeuse
240 g de farine
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
50 g de beurre pour la cuisson

Garniture :
1/6 de litre de rhum
40 g de raisins secs et 20 g d'écorce d'orange confite, trempée dans du rhum
180 g de noix moulues
1/10 de litre de crème à fouetter
120 g de sucre
1 pincée de cannelle en poudre

Crème :
3/4 de litre de lait
arôme vanille
100 g de chocolat à cuire
1/6 de litre de crème à fouetter
3 jaunes d'œufs
120 g de sucre
50 g de cacao
15 g de farine
rhum


Préparation de la garniture : portez la crème à ébullition; mélangez-la avec les noix, le sucre, la cannelle, les raisins secs et l'écorce d'orange. Faites cuire quelques minutes, puis ajoutez le rhum.
Préparez la pâte avec les ingrédients énumérés plus haut et faites cuire 8 crêpes. Répartissez la garniture sur les crêpes, et repliez chacune en quatre.
Préparation de la crème: Dans 1/4 de litre de lait, mettez 30 g de sucre et la vanille ; portez à ébullition. Faites fondre le chocolat dans une petite casserole. Fouettez la crème jusqu'à obtention d'une chantilly bien ferme.
Mélangez les jaunes d'œufs avec le reste du sucre, le cacao, la farine et le lait restant. Brassez jusqu'à obtention d'un mélange homogène. Ajoutez le chocolat fondu et le lait chaud en remuant tout le temps avec un fouet métallique. Faites épaissir la crème à feu réduit, sans la laisser bouillir. Retirez- la du feu, et, sans cesser de remuer, ajoutez la chantilly ainsi qu'un peu de rhum.
Réchauffez les crêpes dans du beurre. Versez la crème par-dessus juste au moment de servir.
 

Gâteau à la Esterhazy

Préparation 20 minutes
Cuisson 15 minutes
Finition 20 minutes pour 8 personnes

Ingrédients :
100 grammes de noisettes en poudre
50 grammes de noisettes effilées ou de noisettes entières mondées que vous concasserez
6 oeufs
1 citron non traité
100 grammes de miel d'acacia
180 grammes de farine complète (au rayon diététique des supermarchés ou dans des boutiques spécialisées)
250 grammes de confiture de cynorhodons
sel
4 dl de crème fleurette
1 cuillerée à soupe bombée de sucre glace
60 grammes de beurre

Préparation
3 heures  à l'avance, mettez la crème au réfrigérateur, pour qu 'elle soit très froide, et sortez-en le beurre pour qu'il ramollisse. Faites chauffer le four (th 6 ou 180 degrés Celsius). Mettez les noisettes en poudre dans une poêle chauffée à l'avance et faites-les griller légèrement sans matière grasse, sur bon feu, en remuant assez souvent ; laissez-les refroidir. Râpez la moitié du zeste du citron. Cassez les 6 oeufs en séparant bien les blancs des jaunes. Dans une terrine, fouettez ces jaunes avec le miel et 3 cuillerées à soupe d'eau jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez 30 grammes de beurre très ramolli tout en fouettant longuement, puis la farine cuillerée par cuillerée. Ajoutez aux blancs 2 pincées de sel et montez-les en neige ferme ; incorporez-en le quart en fouettant, puis le reste en douceur en soulevant la masse sans battre ni fouetter. Lorsque la pâte est bien homogène, ajoutez les noisettes en poudre et le zeste de citron, mélangez délicatement avec un fouet. Découpez une feuille de papier sulfurisé aux dimensions de la plaque à pâtisserie du four, beurrez-la sur les deux faces et tapissez-en la plaque. Versez la pâte dessus et étalez-la en une couche uniforme d'environ 4 mm d'épaisseur. Enfournez pour 15 minutes. démoulez aussitôt en soulevant doucement le papier et faites glisser ce mince gâteau sur deux grilles posées côte à côte. Laissez refroidir . Fouettez la crème fleurette ; dès qu elle est mousseuse et ferme, mélangez-en environ le quart à une bonne moitié de la confiture. Incorporez le sucre glace au reste de crème et mettez au réfrigérateur. Posez le biscuit froid sur un plan de travail en retirant le papier. Coupez-le en deux parties égales , puis tartinez l'une d'elle avec le mélange confiture-crème fouettée et recouvrez l'ensemble avec l'autre moitié du biscuit. Nappez le tout avec la crème fouettée. Décorez avec les noisettes effilées et le reste de confiture versé en filet.

Le gâteau Dobos

Pour la petite histoire

C' est à l'occasion de l 'exposition nationale de 1885 que Jòzsef Dobos, inventa ce gâteau à la crème au beurre , il n'était pas vraiment pâtissier mais propriétaire d une trattoria et commerçant de produits alimentaires et il publia même le premier livre de recettes franco-hongroises en 1881. Son gâteau était tellement bon que toute l'Europe l 'adopta très vite et il eut un franc succès. La recette ne fut dévoilée que vers 1924.

Recette

Pour : 8 à 12 personnes,
Cuisson : 5 à 6 mn par gâteau,
Température : 220 °C,
Ustensiles : 2 moules à tarte à bords droits de diamètre 22,
beurrés, le fond recouvert de papier sulfurisé,

Ingrédients :

Pour le gâteau :

75 g de farine,
75 g de fécule de pomme de terre,
150 g de sucre en poudre,
6 oeufs, blancs séparés des jaunes,
1 cuillère à café de zeste d'orange ou de citron finement râpé,

Pour la garniture et le décor :

3 portions de crème au beurre au chocolat express,
1 cuillère à café de beurre,
180 g de sucre cristallisé,
3 gouttes de jus de citron,

Tamisez ensemble la farine et la fécule de pomme de terre. Réservez
100 g de sucre en poudre. Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre
restant, jusqu'à ce qu'ils fassent un ruban, puis ajoutez le zeste
de citron ou d'orange. Battez les blancs d'oeufs en neige très
ferme, en ajoutant le reste de sucre en cours d'opération.
Incorporez-en 2 grosses cuillerées aux jaunes, pour les alléger, puis
ajoutez la farine et la fécule, en remuant doucement. Mélangez enfin
le reste des blancs battus, en soulevant délicatement l'appareil,
pour ne pas les briser. Répartissez le tiers de la pâte de façon
égale dans deux moules. Faites cuire 5 à6 minutes, jusqu'à ce que la
surface soit légèrement dorée. A la sortie du four, décollez les
bords avec une petite palette. Retournez délicatement les disques de
biscuit sur une grille, retirez le papier sulfurisé et laissez
refroidir. Lavez les moules et préparez-les pour faire cuire le
deuxième tiers de pâte. Renouvelez l'opération encore une fois, afin
d'obtenir six disques de pâte.

Gâteau de fromage blanc à l'aneth

Dans les foyers paysans on préparait ce gâteau en général le samedi. Lors des travaux communs de la ferme : les récoltes, l'égrenage du maïs ou la plumaison, c'était le cadeau que les hôtes offraient aux gens qui les aidaient. Le gâteau au fromage blanc faisait également partie du repas festif suivant l'abattage du cochon. De nos jours, on ne prépare ce gâteau que pour les fêtes. On le mange le samedi et le dimanche après la soupe.

Ingrédients :
1 kg de farine,
une cuillère à soupe de sel,
1l de lait,
un peu de levure,
un peu de sucre,
de l'aneth,
1 kg de fromage blanc,
2 dl de crème aigre.
Préparation : On travaille le lait sucré avec la levure puis on y ajoute la farine et le sel. On pétrit la pâte, enfin on la laisse lever. Puis on prépare la garniture : on coupe l'aneth en petits morceaux et on la fait revenir avec un peu de beurre. On mélange le fromage blanc, la crème aigre, l'aneth et le sel. On abaisse la pâte levée jusqu'à ce qu'on obtienne l'épaisseur d'un doigt. Ensuite on met la pâte dans un moule et on la laisse reposer. Après avoir disposé le fromage blanc sur la pâte, on y étend de la crème aigre et on cuit le tout au four jusqu' à ce que la pâte soit dorée.

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée