Accueil
2travelandeat

 Chanson de la galette

cliquez sur le lien pour entendre l'air de la chansonnette

J'aime la galette,
Savez-vous comment ?
Quand elle bien faite
Avec du beurre dedans.
Trala la la la la la la lère,
Tra la la la la la la la la,
Tra la la la la la la la lère,
Tra la la la la la la la la.

Les Galettes des rois

 

Epiphanie :

Le mot signifie « manifestation » en grec. C’est, pour les chrétiens, la fête qui honore Jésus comme enfant-Dieu. On commémore aussi l’adoration des Rois mages : Gaspar , Melchior et Balthazar selon la tradition, venus à Bethléem guidés par une étoile. Au sens grec, ce sont des astrologues ou des magiciens orientaux qui apportaient l’or, l’encens et la myrrhe(résine odorante). 

Cliquez sur les vignettes pour croquer dans la galette :-)

 

La galette de la pâtisserie Lenôtre

La galette des rois

La galette dite des Rois est le gâteau servi traditionnellement pour la fête religieuse de l'Epiphanie, laquelle célèbre la visite des rois mages à l'enfant Jésus.

L' origine religieuse cède le pas au simple plaisir de se retrouver en début d'année autour d'une spécialité gourmande appelée Galette des rois et avec le petit jeu qui consiste à savoir qui aura la fève et qui coiffera la couronne.
On se prête à ce petit jeu le 6 janvier jour de l 'épiphanie mais 
de nos jours on se réunit tous les dimanches midi du mois de janvier pour savourer la galette.


Quelqu’un se cache sous une table pour éviter les tricheries. 
Celui qui distribue la galette , prend une part et demande à celui qui est sous la table: « A qui ? ». Celui qui est sous la table indique à qui est la part. Ainsi de suite jusqu’à ce que tout le monde ait une part. Alors, on peut déguster et applaudir le roi ou la reine lorsque la fève sera trouvée. La tradition veut que celui qui est le roi, embrasse la reine qu’il choisit et offre à son tour une galette. 

La fève

Elle doit son nom à la légumineuse (sorte de haricot) placée dans la galette, remplacée par une pièce d'argent, voire d'or chez les plus fortunés. En 1870 la première fève en porcelaine fait son apparition, puis des petits objets en plastique hétéroclites sont confectionnés et plus récemment des santons, ou même des héros de dessins animés! en céramique.  
Autrefois, la fève désignait le "Roi du jour" ou "Roi de la Fève"et celui qui l'avait reçue devait rendre la galette le dimanche suivant. 
La fève est devenue un véritable objet de collection. Il y en a pour tous les goûts. 

Toutes les galettes ne portent pas le même nom !

Ainsi, on servait la fougasse ou fougaço dans le Languedoc, la coque en Ariège, parfois garnie de fruits confits comme le royaume provençal ou de grains d'anis comme le garfou du Béarn. 

On trouvait aussi des fouaces ou fouées dans le Perche. 
Le gâteau servi en Bresse était une flamusse à la farine de maïs ou de sarrasin; en Normandie on servait des garots. 
Dans le Périgord certaines familles ne mangeaient pas la brioche mais une grande quantité de beignets appelés crépeaux ou pâtissous. 

Plus au sud, on appelle cette dernière la "parisienne" car la tradition existe aussi mais le gâteau n'est pas du tout le même. du côté de Marseille il a pour nom "Modane".

Dans le Sud-Ouest, c'est le "Gâteau des Rois".
Il s'agit en fait d'une pâte briochée aromatisée d'un soupçon d'eau de fleur d'oranger, évidée en son centre, donc sous forme de couronne, avec de gros morceaux de fruits rouges sur le dessus et du gros sucre, qui rappellent les pierreries qui ornent la couronne des Rois mages.

Au Pays Basque, on saupoudre la brioche de sucre glace et certains pâtissiers ajoutent aux fruits confits des tranches de pommes cuites.

Recette de la galette des rois à la frangipane 

Ingrédients

1 kg de pâte feuilletée surgelée

Frangipane :

100 g de beurre
100 g de sucre semoule
100 g d'amandes en poudre
1 petit verre de rhum
3 œufs dont 1 pour dorer

Si vous faites votre pâte vous-même, ne lui donnez que quatre tours. Mais vous pouvez l'acheter surgelée.
Travaillez au fouet le beurre ramolli, les amandes en poudre, le sucre et le rhum. Lorsque le mélange est parfait, ajoutez les deux œufs entiers l'un après l'autre en remuant jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Divisez la pâte en deux.
Rentrez les coins de chaque morceau pour former une boule bien ronde.
Etendez-les au rouleau sur la table farinée en leur gardant leur forme ronde, sur un demi-centimètre d'épaisseur.

Posez une première abaisse sur la tôle du four mouillée, tartinez-la de frangipane en épargnant 2 cm tout autour au bord.
Badigeonnez ce bord de blanc d'œuf, appliquez l'autre abaisse. Appuyez sur les bords pour les coller.
Cisaillez-les en oblique à la pointe de couteau.
Tracez des losanges toujours avec la pointe du couteau et piquez à la verticale cinq ou six trous jusqu'au fond.
Dorez au jaune d'œuf battu avec le reste du blanc, sans faire couler sur les bords.
Mettez au four assez chaud, chauffé 20 minutes d'avance (6-7 au thermostat). N'ouvrez pas le four pendant 20 minutes. Dorez encore une fois avec le reste du jaune d'œuf, laissez cuire 45 minutes en surveillant la couleur.
La galette est cuite lorsque, en la soulevant de la tôle, elle ne plie plus. 

Autre recette de la frangipane

Faites un sirop avec un 1/2 verre de sucre en poudre dans 1/2 verre d'eau porté à ébullition. 
Lavez une orange, râpez finement l'écorce en évitant le blanc. 
Mettez 15 mn dans le sirop maintenu à fine ébullition. Laissez tiédir. 
Mélangez vigoureusement 50 g de sucre et 50 g de beurre mou jusqu'à blanchiment. 
Ajoutez ensuite 1 œuf entier battu, 100 g de poudre d'amande, 1 cuillère à soupe de citron pressé, le zeste d'orange et 1 cuillère à soupe de Cointreau. 
Incorporez avec doigté 1 blanc d'œuf battu en neige. 

autre recette de Galette des rois à la frangipane

pour 6 personnes

2 ronds de pâte feuilletée
100 grammes de poudre d'amandes
100 grammes de sucre semoule
1 oeuf
25 grammes de beurre
1 cuillère à café de vanille
1 cuillère à soupe de Rhum
2 gouttes d'extrait d'amande

Travailler le beurre en pommade dans un saladier, mélanger avec le sucre. Ajouter l'oeuf, fouetter pour rendre l'appareil mousseux,
ajouter la vanille, le Rhum, la poudre d'amande, l'extrait d'amande.

Pour le montage
deux cercles : un de 23 cm et un de 25 cm de diamètre.
Préparer la dorure en mélangeant un jaune d'oeuf à un peu d'eau fraîche.
Poser le petit cercle de pâte (23 cm) sur la plaque et dorer le pourtour du feuilletage sur 2 cm à l'aide d'un pinceau.
Dresser la frangipane en léger dôme bien au centre de la pâte. Déposer la fève.
Disposer le deuxième disque de pâte (25 cm) sur la préparation. Bien ""souder"" les deux disques de pâte sur toute la circonférence.
Dorer (à l'aide d'un pinceau) et décorer
Laisser reposer 1/4 H au frais.
Une fois la pâte reposée, faire une cheminée au centre de la galette.
Cuire 35 mn au four à 240° C "

Recette de la fougasse provençale

Ingrédients: (pour 4 à 6 personnes) 

500 g de farine,
5 oeufs,
150 g de beurre,
75 g de sucre en poudre,
200 g de fruits confits,
20 g de levure de boulanger,
une pincée de sel.

Matériel: 


1 grand saladier, 1 pinceau, du papier sulfurisé, 1 fève, 1 verre doseur, 1couteau, 1 verre, une petite cuiller.

Temps de préparation 30 min, repos 8 h, cuisson 30 min.

1) Sortez le beurre pour qu'il ramollisse. 
Emiettez la levure et délayez la dans un verre d'eau tiède. Laissez 5 minutes à température ambiante. Coupez les fruits confits en petits morceaux.
2) Versez la farine dans le saladier. Ajoutez 4 jaunes d'oeufs, 50 g de sucre et une pincée de sel.
3) Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez bien avec le bout des doigts.
4) Ajoutez la levure et pétrissez longuement. Incorporez la moitié des fruits confits.
Roulez la pâte en boule. Laissez reposer 8 heures pour que la pâte lève.
5) Roulez la boule de pâte en forme de baguette, puis de couronne en attachant les deux bouts. Décorez avec le restant de fruits confits. Ajoutez la fève.
6) Délayez le cinquième jaune d'oeuf dans le verre et dorez la couronne à l'aide du pinceau. Saupoudrez de sucre. Préchauffez le four (th 6/7 ).
7) Posez la couronne sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez pour 25 à 30 minutes. 

8) Dégustez la brioche encore tiède.

Chanson de la galette

cliquez sur le lien pour entendre l'air de la chansonnette

J'aime la galette,
Savez-vous comment ?
Quand elle bien faite
Avec du beurre dedans.
Trala la la la la la la lère,
Tra la la la la la la la la,
Tra la la la la la la la lère,
Tra la la la la la la la la.

Différentes recettes de galettes et gâteaux des rois

Galette des rois au chocolat

Pour 6 à 8 personnes - Préparation : 15 mn - Cuisson : 25 mn

200 grammes de chocolat dessert
2 œufs + 1 jaune
125 grammes de poudre d'amandes
2 pâtes feuilletées prêtes à dérouler
125 grammes de sucre en poudre
1 cuillerée à café de cannelle
125 grammes de beurre mou

Préchauffer le four à 220° C (th. 7).
Casser le chocolat en morceaux.
Le faire fondre au bain-marie.
Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la poudre d'amandes, le chocolat fondu, les œufs et la cannelle.
Bien mélanger.
Dérouler 1 pâte feuilletée en conservant la feuille de cuisson sur la plaque du four.
La napper de toute la préparation jusqu'à 2 cm du bord.
Glisser la fève.
Humecter le bord avec de l'eau.
Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée.
Bien souder les 2 pâtes en formant un petit ourlet tout autour.
À l'aide d'un pinceau, napper la galette de jaune d'œuf.
Faire cuire environ 25 minutes au four.
Décorer de quelques amandes effilées et de petits copeaux de chocolat.

Couronne des Rois bolo-rei (recette portugaise)

Le "bolo-rei", littéralement le gâteau-roi, apparaît sur les tables portugaises à l'approche de Noël et est consommé jusqu'à l'Epiphanie. Sa forme rappelle la couronne des rois mages et les fruits confits en évoquent les joyaux. Amandes effilées, pignons, fruits confits et raisins de Corinthe entrent dans la composition de cette moelleuse brioche festive

Ingrédients pour 6/8 personnes

40 grammes de levure de boulanger
2 dl de lait tiède
750 grammes de farine
130 grammes de sucre + 400 g pour le glaçage
130 grammes de beurre à température ambiante
1 cuillère à soupe de miel
4 oeufs + 1 oeuf battu + 2 blancs d'oeuf
1 cuillère à café de cannelle
aneth finement hachée
50 grammes de raisins secs
1 petit verre de porto
fruits confits
noix de coco râpé
colorant alimentaire vert
1 fève

Préparation

Faire tremper les raisins secs dans un peu de porto pendant 30 minutes. Egouttez-les.
Dissoudre la levure dans le lait tiède. Ajouter la levure au 200 g de farine et pétrir. Laisser la pâte lever jusqu'à ce que des petites bulles se forment à la surface. Ajouter le sucre, le beurre et le miel. Incorporer les 4 oeufs, la cannelle, l'aneth hachée, les raisins secs et la fève. Bien pétrir en incorporant peu à peu la farine restante, jusqu'à obtention d'une pâte souple.

Préchauffer le four à 180ºC. Confectionner un rouleau avec les 2/3 de la pâte. Couper les pointes en V et les souder ensemble avec un peu d'eau, de façon à former une couronne. Transférer le rouleau de pâte sur la plaque du four. Laisser lever à température ambiante.

Etaler la pâte restante sur une surface plane et propre. Pratiquer des découpes en forme de feuilles de houx. Badigeonner la couronne d'oeuf battu et y coller les feuilles de houx. Laisser lever. Quand la couronne aura doublé de volume, la cuire au four pendant 40 minutes environ. Retirer du four et laisser refroidir.

Préparer le glaçage: battre légèrement les blancs d'oeuf et y ajouter le sucre. Bien mélanger. Transférer le glaçage dans une poche à douille. Remplir délicatement les interstices entre les feuilles de houx de glaçage. Réserver un peu de glaçage.

Mélanger le colorant alimentaire à la noix de coco râpé. Découper les fruits confits en forme de sapins, étoiles, etc. Coller les fruits confits sur la couronne avec le glaçage réservé. Laisser sécher. Décorer avec la noix de coco colorée et des cerises confites. Servir avec un bon porto.


Gâteau des rois (recette espagnole)

Préparation : 30 mn - Cuisson : 30 à 35 mn - Repos : 15 mn + 90 mn + 90 mn

450 grammes de farine blanche
1 cuillerée à soupe de brandy
75 grammes de beurre
1 cuillerée à soupe d'eau de fleur d'oranger
75 grammes de sucre
2 cuillerées à thé de zeste de citron
25 grammes de levure délayée dans 140 ml de lait tiède
2 cuillerée à thé de zeste d'orange
2 œufs
1 pincée de sel
1 blanc d'œuf monté en neige

Pour la décoration

Des fruits confits en gros morceaux
Des amandes effilées
(Si vous aimez vraiment la tradition il vous faudra 1 pièce d'argent ou un haricot sec sinon une fève en porcelaine fera l'affaire )

Dans un grand bol, mettre la farine et le sel.
Creuser un trou au centre.
Verser la levure dissoute.
Incorporer à la farine.
Quand la préparation est devenue épaisse, saupoudrer le tout d'un peu de farine.
Laisser reposer 15 minutes dans un endroit chaud.
Pendant ce temps, réduire le beurre en crème avec le sucre.
Incorporer les zestes, le brandy, l'eau de fleur d'oranger et les 2 œufs à la pâte.
Pétrir jusqu'à ce qu'elle devienne souple.
Incorporer graduellement le beurre sans cesser de pétrir jusqu'à ce que la pâte devienne encore plus souple et élastique.
Couvrir avec un papier huilé.
Laisser lever dans un endroit chaud 90 minutes environ, soit jusqu'à ce que la pâte ait doublée de volume.
Déposer la pâte sur un plan fariné.
Pétrir 2-3 minutes.
Glisser la pièce d'argent ou la fève.
Rouler la pâte avec les mains pour former un long boudin d'environ 65 cm de long par 13 cm d'épaisseur.
Déposer sur une tôle à biscuit en formant un cercle.
Pincer la pâte pour souder ensemble les 2 extrémités.
Couvrir d'un papier huilé.
Laisser reposer encore 90 minutes environ, soit jusqu'à ce que la pâte ait doublée de volume.
Badigeonner la couronne avec le blanc d'œuf battu.
Décorer avec les amandes et les tranches de fruits confits en appuyant pour les faire adhérer à la pâte.
Glisser au four à 180° C (350° F) pour 30-35 minutes jusqu'à ce qu'il soit cuit et doré.
Déposer sur une grille.
Laisser refroidir.
 

 

 

Suivez nous sur: Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Recherche personnalisée